Vous êtes ici :

Église Saint-Barthélemy et ses fonts baptismaux

 
Fondée entre 1010 et 1015 hors les murs de la cité, cette ancienne collégiale, caractéristique de l’architecture rhéno-mosane, fut édifiée, en grès houiller, de la fin du XIe (chœur) aux dernières décennies du XIIe siècle. Remarquable mobilier baroque liégeois. L’intérieur du massif occidental, exceptionnel par ses tribunes, a partiellement retrouvé son allure d’origine.
  • Fonts baptismaux de Saint-Barthélemy
    L’église Saint-Barthélemy renferme un des chefs-d’œuvre universels de la sculpture romane, considéré comme une des sept merveilles de Belgique : des fonts baptismaux en laiton (1107-1118) provenant de «Notre-Dame-aux-Fonts», l’ancien baptistère de la cité. Cette église, accolée jadis à la cathédrale Saint-Lambert, fut détruite avec elle lors de la Révolution liégeoise.